Skip Navigation

Contactez-nous

Jean-Guy Boutin
Michael Champagne
Mélissa Boutin
Sandy Paradis

Tél.: 819-820-0488
Téléc.: 819-821-9102

Adresse
65, rue Belvedere Nord
Suite 230
Sherbrooke, QC
J1H 4A7
Carte

Commentaires de votre conseiller


 

Avantages de la consolidation de l'actif

Récemment,je regardais une infopublicité à la télévision. Dans ce programme d'une demi-heure, on exposait différentes façons d'améliorer sa forme physique et de perdre du poids. Tout en regardant la télévision, je réfléchissais à la formule de ce type d'annonce et je me disais qu'elle était vraiment simple et efficace.

Le même processus peut être utilisé pour offrir à nos clients une « retraite gagnante ». Voici ce qu'il faut faire:
  1. Montrer à nos clients où ils en sont actuellement avec leurs économies de retraite
  2. Leur montrer le résultat qu'ils pourraient atteindre et quantifier la différence qu'ils pourraient obtenir s'ils apportaient des améliorations à leur plan de retraite
  3. Une fois qu'ils ont constaté à quel point leur situation peut être améliorée, les aider à réaliser les étapes nécessaires et mettre en place une stratégie de placement qui leur permettront d'atteindre le résultat final désiré.
La première étape pour aider un client à se diriger vers une « retraite gagnante », c'est de lui démontrer les avantages qu'il obtiendra à consolider ses actifs. Plus les gens approchent de l'âge de la retraite, plus ils y consentent. En tant que conseillers, nous avons tous vécu cette situation où un client, actuel ou potentiel, aimerait avoir une idée de ce que son épargne va représenter le moment venu de prendre sa retraite. Différentes raisons peuvent enclencher ce processus de réflexion.

Les clients demanderont, par exemple: « Qu'est-ce que cela va donner en bout de ligne? » Ce dont les clients ont besoin, c'est de quelqu'un qui peut leur donner des réponses adaptées à leur situation personnelle et qui peut regrouper tous leurs actifs -prestations et régimes de retraite- afin d'engendrer le revenu de retraite qu'ils souhaitent obtenir.

Si l'objectif global d'un client est d'utiliser ses actifs de la façon la plus efficace possible, alors la meilleure solution est de consolider le tout sous la supervision d'un seul conseiller. Il y a plusieurs avantages à le faire et on ne peut profiter de ces avantages en ayant des actifs dispersés entre plusieurs institutions et conseillers.

 

Voici les principaux avantages, pour un client, de consolider son avoir

  • Il n'y aura plus de confusion entre les conseils qui proviennent de plusieurs conseillers, lesquels se font concurrence pour obtenir le contrôle de l'ensemble des actifs. Il est plus facile de rédiger un plan et de bien suivre le progrès accompli lorsqu'on a une vue d'ensemble. Bien entendu, des changements d'objectifs, de priorités et d'état de santé peuvent survenir dans la vie du client. Il sera alors plus facile et rapide de modifier le plan en conséquence si un seul conseiller s'occupe de toutes les affaires du client.
  • En consolidant ses actifs, le client, avec l'aide de son conseiller, pourra mieux contrôler le montant de revenu qu'il retire ainsi que ses sources de revenus. Par ailleurs, le conseiller pourra mieux répartir l'avoir entre des actifs imposables, des actifs avantageux sur le plan fiscal et d'autres qui ne sont pas imposables. Cela permet d'engendrer un revenu disponible de la façon la plus avantageuse qui soit sur le plan fiscal en empiètant moins sur les actifs qui génèrent un revenu. Cette stratégie permet également de préserver certains crédits d'impôt et prestations gouvernementales qui seraient autrement réduits ou éliminés.
  • Le fait que l'ensemble de l'actif soit détenu au même endroit procure à l'investisseur une vue d'ensemble susceptible de lui permettre de prendre de meilleures décisions. D'autre part, une meilleure appréciation de la manière dont son actif se rapproche de son objectif à long terme pourra le motiver à investir davantage et, ce faisant, à réaliser ses rêves financiers plus rapidement.
  • Une fois le transfert effectué, le client va vraisemblablement découvrir qu'il doit modifier la répartition générale de son actif de manière à la rendre conforme à ses besoins actuels, à son niveau de tolérance au risque et à ses objectifs à long terme. Étant donné que la répartition de l'actif joue un rôle essentiel dans le rendement des placements, il importe de regarder à cela le plus tôt possible dans la vie de l'investisseur.
  • Le fait de regrouper tous les actifs permet d'avoir un portefeuille plus efficace et mieux équilibré. Cela permet aussi d'éviter la duplication de fonds d'investissements et de titres individuels, ce qui se produit trop souvent lorsque plusieurs conseillers s'occupent des affaires d'un client. En regroupant tous les actifs d'un client, on peut aussi faire des choix de placement plus appropriés pour les comptes enregistrés (REER/FERR) et non enregistrés. Enfin, un énoncé de politique de placement n'a pas la même signification -ni le même usage- lorsqu'on s'occupe seulement d'une partie des placements d'un client.
  • En général, le client réduit également les frais d'administration et la paperasse à gérer.
  • Les clients peuvent aussi appliquer des stratégies d'investissement plus efficaces et profitables lorsqu'ils disposent d'un avoir plus important à investir. En effet, le conseiller et son client peuvent évaluer des produits comportant des seuils d'investissement plus élevés, susceptibles de répondre à ses besoins. Il sera davantage possible d'explorer des stratégies d'épargne fiscale et de planification successorale ainsi que d'autres possibilités qui permettront aux clients de se constituer un pécule plus confortable et d'en laisser davantage à la génération suivante.
  • L'un des avantages plus subtils et à la fois important se manifeste au décès, alors que le conjoint survivant n'a qu'un seul appel téléphonique à faire. Le conseiller sait exactement où sont les actifs, ce qu'il faut faire et la façon dont l'actif sera géré à l'avenir. Le conjoint survivant reçoit des directives d'une seule source, plutôt que d'avoir à composer avec plusieurs personnes ou institutions en concurrence pour obtenir la gestion de ses affaires à un moment difficile. Faire affaire avec un seul conseiller qui connaît tous les détails financiers du client et de sa famille permet aussi d'effectuer le transfert des biens rapidement, de façon ordonnée, à moindre coût et à un moindre niveau de stress.

Pourquoi recourir aux services d'un conseiller en placement?

Les marchés financiers et les instruments de placement évoluent à une vitesse fulgurante et leur complexité ne cesse de croître. Peu d'investisseurs ont les connaissances, l'expérience, la perspective et le temps nécessaire pour faire le tri parmi la multitude de possibilités de placements disponibles aujourd'hui et choisir ce qui les aideront le mieux à atteindre leurs objectifs financiers.

Les conseillers en placement de BMO Nesbitt Burns, appuyés par notre recherche de premier ordre et par les ressources de BMO Groupe Financier, aident depuis des décennies les investisseurs canadiens à faire de bons choix.
 

 

La réussite en affaires 

En bref... (extrait du livre « The Four Pillard of Investing » de William Bernstein)

 

La théorie du placement


Quand les perspectives économiques et politiques sont au beau fixe, les rendements pâtissent; en période de pessimisme, les rendements sont à leur maximum. Ce qui prime, c'est la situation globale du portefeuille et non celle des éléments d'actifs pris individuellement. Voilà pourquoi la clé n'est pas de vouloir conquérir le marché, mais plutôt de contrôler le risque en diversifiant le portefeuille autant que possible.
 

La psychologie du placement

Si vous détenez deux actions -l'une en hausse, disons, de 25% et une autre en baisse dans la même proportion- laquelle seriez-vous le plus susceptible de vendre? Si vous êtes comme la plupart des investisseurs, vous vous délesteriez probablement de l'action gagnante et conserveriez la perdante. Voilà où entre en jeu la psychologie de l'investisseur, le troisième pillier de l'investissement selon William Bernstein.

Et même si c'est une aberration de se débarrasser de ses choux gras pour garder ses pommes pourries, c'est ce que font néanmoins des millions d'investisseurs pourtant rationnels. Comment l'expliquer?

Les experts qui se penchent sur le comportement des investisseurs constatent que ceux-ci ont tendance à tout faire pour éviter les pertes et les regrès qui suivent. Plus souvent qu'autrement, observe Bernstein, lorsqu'un de nos titres a piqué du nez, nous sommes prêts à tout -même à subir un traitement de canal sans anesthésie- pour ne pas le vendre avant qu'il ne revienne à son prix d'achat. Telle est, dit-il, la psychologie de l'investisseur.

Bernstein ajoute que les investisseurs ont aussi pour mauvaise habitude de se départir prématurément de leurs titres dès qu'ils ont pris de la valeur. C'est comme si, dès que nous faisions un gain raisonnable sur un titre, il brûlait dans nos poches et qu'il fallait récolter notre petit magot dans les plus brefs délais.
 

Fonder sa réussite

Le dernier point important que fait valoir William Bernstein est le suivant: en fin de compte, il n'y a que deux types de produits financiers, ceux qui rapportent un rendement plus élevé pour un risque plus élevé (les actions) et ceux qui rapportent moins, mais qui présentent moins de risque (les titres de créance de qualité). Le comportement de votre portefeuille dépend principalement du dosage entre les deux. Il revient à chaque investisseur de décider du niveau de risque qu'il est prêt à supporter. Bernstein recommande, même aux investisseurs les plus audacieux, de ne pas réserver plus de 80% de leur épargne aux actions.